Appelez-nous

Encore 1 million de saisies immobilières aux Etats-Unis en 2015

Malgré un retour à la normale, le nombre de saisies immobilières reste élevé aux Etats-Unis.

1 083 572, c'est le nombre de saisies immobilières réalisées durant l'année 2015, soit un bien sur 172. En d'autres termes, cela représente un taux de 0,82%. C'est seulement la seconde année où celui-ci est inférieur à 1% depuis la crise.

Rappelons qu'en 2014, 1,117 millions de biens ont fait l'objet d'une saisie immobilière. Le nombre a alors diminué de 11% par rapport à l'année précédente.  La comparaison avec les chiffres de 2010 est, elle, encore plus révélatrice de l'assainissement du marché immobilier. Au plus haut de la crise, 2,8 millions d'unités avait été saisies. C'est donc une baisse de 62% du nombre de foreclosure qu'on observe aujourd'hui.

Un marché assaini mais des opportunités encore nombreuses

Certains Etats ont vu une hausse du nombre de biens saisies dans leurs métropoles due à des difficultés économiques locales. Au Texas, par exemple, la chute des prix du pétrole a eu des conséquences importantes. Ainsi, l'Etat affiche une hausse de 16% du nombre de foreclosure. La ville qui se dresse en tête du classement est Atlantic City, avec un taux de 3,43%. Le dépôt de bilan de plusieurs grands casinos en 2014 est probablement à l'origine de cette hausse.

A l'inverse, il arrive également que des Etats à la conjoncture économique favorable présentent également des taux supérieurs à 1%. On pense notamment à la Floride où le nombre de saisies est plus élevé que la moyenne malgré une baisse de 67% depuis le pic en 2010. Le taux de saisies avoisine les 2% dans des villes telles que Miami et Tampa. Les investisseurs peuvent alors en profiter pour se positionner sur des biens à des prix décotés dans des zones économiquement stables.

Source : Mortage New Daily