Appelez-nous

S&P Case Shiller : +10,9% en rythme annuel

L'indice S&P Case Shiller du mois de mars indique que les prix de l'immobilier ont connu leur plus forte hausse depuis avril 2006 : +10,9% en rythme annuel.

L'indice S&P Case Shiller du mois de mars indique que les prix de l'immobilier ont connu leur plus forte hausse depuis avril 2006 : +10,9% en rythme annuel. Les mises en chantier ont également atteint un niveau record et la demande de logement croît. Sur certaines zones, il y a même un manque de main-d'œuvre disponible dans le secteur du bâtiment.


Les villes qui connaissent les hausses les plus élevées sont Phoenix (+22,5%), San Fransisco (+22,2%) ou encore Las Vegas (+20,6%). Les plus petite hausses des prix concernent New York (+2,6%), Cleveland (+4,8%) et Boston (+6,7%). Tampa enregistre une hausse moyenne de 11,8%.


Les indicateurs confirment donc le redressement du marché immobilier américain, qui profite à des promoteurs immobiliers qui viennent de faire leur entrée en bourse grâce à leurs bons résultats. De plus, la reprise du secteur bénéficie à d'autres acteurs comme les fabricants de biens et d'équipements pour la maison. Mais le chemin est encore long pour que l'immobilier retrouve sa place prépondérante dans l'économie : il représente 2,7% du PIB contre 6% avant la crise des subprimes.

 

Sources : www.lesechos.fr, communiqué de presse S&P Case Shiller