Appelez-nous

Penser au prêt personnel pour investir à l'étranger

Longtemps considéré comme un prêt au taux d’intérêt fort et dissuasif, le prêt personnel s’avère être une solution judicieuse pour financer des projets d'investissement immobilier à l’étranger.

 

QU'EST CE QU'UN PRÊT PERSONNEL ? 

En France les crédits à la consommation ont augmenté de +5% en 2016, ce qui est en partie dû à une hausse des prêts personnels.  
Accordé par un établissement de crédit ou par une banque, un prêt personnel est octroyé à des particuliers sur des périodes de court à moyen terme, afin de leur permettre de réaliser un projet personnel. Faire des travaux, acheter un bien de consommation, ou encore voyager l’emprunteur est libre d’utiliser le montant du crédit comme il le veut.Il existe deux types de crédit personnel : les affectés et les non affectés. 

Ils disposent tous les deux d’un taux fixe, sont amortissables et fonctionnent de la même façon concernant les mensualités. 
Cependant, bien que pour le crédit personnel non affecté le projet est uniquement déclaratif, le prêt personnel affecté implique la présentation d’une preuve d’achat ou d’affectation des fonds. Pour bénéficier de la flexibilité d’un prêt non affecté il faut alors assumer un taux d’intérêt souvent plus élevé que pour un prêt affecté, car le risque assumé par le prêteur est plus grand. 

 

LES CONDITIONS GÉNÉRALES 

La loi Lagarde de 2001, qui protège le consommateur, stipule que le montant d’un prêt personnel doit être inférieur ou égal à 75 000 € (Ce montant peut toutefois varier en fonction des profils clients ainsi que des conditions spécifiques propres à chaque banque). Concernant sa durée, elle est généralement comprise entre 3 mois et 7 ans maximum.   

Le taux d’intérêt et le mode de remboursement sont librement fixés par l’établissement de crédit. Ils peuvent alors varier d’un prêteur à un autre. Pour comparer les différentes offres sur le marché, il faut prendre en compte le TAEG (le taux effectif global) et les conditions de remboursement. 
Le prêteur est tenu de fournir certains éléments dans son contrat afin d’informer l’emprunteur des caractéristiques du crédit. Il doit notamment communiquer le TAEG. Ce taux comprend le taux nominal qui détermine le taux d’intérêt, les éventuelles primes d’assurance-crédit, les frais de dossiers, et les frais de garanties, ce qui lui permet de déterminer le coût global du prêt, et ainsi d’être plus explicite que le seul taux nominal. Pour ce qui est du délai de remboursement il peut être court ou long. Dans le cas d’un délai court les mensualités sont plus importantes mais le taux d’intérêt est moins élevé. A l’inverse, pour un délai de remboursement plus long, le taux d’intérêt sera plus important, augmentant ainsi le coût du crédit. Attention toutefois, un prêt personnel contrairement à un crédit immobilier ne permettra pas de déduire vos intérêts d’emprunt. 


LE PRÊT PERSONNEL, UNE OPTION POUR INVESTIR À L'ÉTRANGER 

Investir dans l’immobilier avec un prêt personnel est également possible. En France, avec un petit prêt il est difficile de trouver un bien rentable. Mais à l’étranger il existe de nombreuses opportunités qui vous permettront de bénéficier d’une rentabilité intéressante. Certaines villes américaines par exemple, offrent des perspectives de rendement excellentes, avec une entrée de gamme à seulement $70 000. Pour ce qui est d’obtenir un prêt immobilier directement à l’étranger, cela s’avère souvent très compliqué, voire impossible. Il s’agit toutefois d’une possibilité dans certains pays. C’est le cas notamment du Canada, où les conditions de crédit sont favorables à l’investissement immobilier y compris pour les non-résidents. Pour accéder à ce financement local, il suffira souvent de remplir certaines conditions de revenus et de disposer d’un apport. Pour constituer cet apport, le prêt personnel côté français, est alors une solution intéressante notamment grâce à l'effet taux de change.        

D’autre part, si vous disposez d’un certain budget pour votre investissement et que vous avez pour ambition d’investir dans un type de produit plus haut gamme que ce que ce budget permet, vous pouvez compléter votre budget initial via un prêt personnel. Cela pourra vous permettre de bénéficier d’un rendement plus important où d’envisager de meilleures perspectives de plus-value. 

 

Source :https://www.service-public.fr