Appelez-nous

Livret A à son plus bas historique (1.25%), à quoi bon épargner en France ?

Le 12 Juillet dernier, le gouverneur de la banque de France a annoncé une baisse de la rémunération du livret A, confirmée aujourd'hui par le ministre de l'économie, Pierre Moscovici.

Le 12 Juillet dernier, le gouverneur de la banque de France a annoncé une baisse de la rémunération du livret A, confirmé aujourd'hui par le ministre de l'économie, Pierre Moscovici. Actuellement à  1.75%, le livret passera à 1.25% le 1er août prochain. Cependant,  la stricte application de la formule de calcul des taux de l'épargne réglementée aurait conduit à abaisser la rémunération du placement préféré des Français à 1%. Toutefois, la Banque de France et le gouvernement ont décidé de faire une exception à l'application de la règle en maintenant le taux à 1.25%. Ce taux reste néanmoins le plus bas historique depuis plus de 30 ans (le taux a atteint 1,25% une seule fois, en 2009).

Si cette baisse de  la rémunération de l'épargne est favorable pour le financement de l'économie, elle pénalise le pouvoir d'achat des Français, qui ont de plus en plus de difficultés à placer leur épargne à des rendements attractifs ces dernières années. Ainsi, on assiste également depuis 2010 à une diminution des rendements des fonds euros sur les contrats d'assurances : 2.9% en 2012, 3% en 2011 et 3.40% en 2010…

L'immobilier aux Etats unis reste de ce fait un placement relativement intéressant de par sa situation. Avant tout parce que c'est un placement dans la pierre sur un marché immobilier haussier mais également car les rendements sont élevés suite à la baisse des prix depuis 2007. Peu de produits offrent aujourd'hui des rendements aussi élevés et des perspectives aussi positives.

 

Source :   ffsa.fr lesechos.fr