Appelez-nous

Les 4 indicateurs de la bonne santé de l'immobilier américain

Les différents indicateurs de l'immobilier aux Etats-Unis sont au vert. Le dynamisme qui s'est amorcé durant ces derniers mois se confirme et s'amplifie.

Le nombre de promesses de vente est en augmentation et dépasse même les prévisions

Le nombre de promesses de vente a progressé à son rythme le plus élevé de l'année (+3,3%) pour atteindre aujourd'hui son plus haut niveau depuis Août 2013. Cette hausse s'inscrit dans le dynamisme actuel que connaît le marché immobilier américain. Toutefois, cette augmentation dépasse les estimations les plus optimistes.


L'indice du prix des maisons continue son augmentation

Le prix moyen des maisons aux Etats-Unis a progressé de 0,4% en juin pour atteindre une augmentation de 5,1% sur un an. Cet indicateur vient, logiquement, soutenir la tendance amorcée par la croissance du nombre de promesses de vente. Ce contexte semble donc très favorable aux investissements immobiliers du fait d'un fort potentiel de plus-value à court et moyen terme.


Le volume de ventes de logements aux USA est en augmentation

L'amélioration du marché immobilier américain est confirmée par cette nouvelle hausse en Juillet des reventes de logements. Les reventes de logements anciens, qui ont augmentées de 2,4%, sont à leur niveau le plus élevé depuis plus de 10 mois. Le marché de l'immobilier aux USA est de moins en moins crispé comme l'indiquent les différents indicateurs économiques appliqués au secteur de l'immobilier.

Le nombre de mises en chantier et de permis de construire augmente également


Les mises en chantier ainsi que les attributions de permis de construire ont connu une forte évolution sur les derniers mois ce qui traduit, une fois encore, le dynamisme actuel du marché immobilier américain. Sur l'année, ces mises en chantier ont crû de 15,7% et le nombre de permis de construire délivrés de 8,1%. Ces statistiques contrastent vis-à-vis des indices français présentés dans un article précedemment publié (Toujours moins de nouvelles constructions en France - 29/08/2014).

Sources: Les Echos (Bourse)