Appelez-nous

Le marché immobilier français en fin de cycle haussier

Selon le dernier baromètre seloger.com, les prix de l'immobilier dans l'ancien dans les grandes villes françaises ont diminué de 0,2% en moyenne.

Selon le dernier baromètre seloger.com, les prix de l'immobilier dans l'ancien dans les grandes villes françaises ont diminué de 0,2% en moyenne. Cette baisse des prix est encore timide mais suggère que le marché français est de plus en plus atone et se situe très certainement en fin de cycle haussier.


Les tendances sont hétérogènes à Paris et dans les métropoles de Province. Dans la capitale, la baisse des prix se confirme avec -1,3% sur les 3 derniers mois dans l'ancien et -2,8% sur un an en mai. En région parisienne, la tendance à la baisse se poursuit : -2% en Seine et Marne, -2,6% dans le Val de Marne ou encore -2,5% dans les Hauts de Seine.


En Province, si certaines villes résistent à la baisse des prix (Marseille, Lyon), d'autres suivent la tendance générale. Lille enregistre une baisse des prix de 0,1% et Bordeaux de 0,6%. Le marché évolue donc en faveur des acheteurs, qui attendent un net recul des prix en plus des taux d'emprunt historiquement bas.


Cependant, les prix sont encore surévalués selon la chambre des notaires de Paris, qui affirme qu'un «véritable ajustement sur les prix » serait nécessaire pour remédier à la chute du volume des ventes (-20%). A long terme, le marché connaîtra-t-il une chute des prix de 30% comme celle constatée dans les années 90 ? Cela n'est pas impossible et permettrait de relancer les transactions immobilières et la croissance du marché.

 

 

Source : www.toutsurlimmobilier.fr