Appelez-nous

La Floride toujours aussi attractive pour les investisseurs immobiliers

La semaine dernière a été publié le résultat d'une étude portant sur la répartition des investisseurs dans le secteur de l'immobilier américain. Le résultat est surprenant

 
La semaine dernière a été publié le résultat d'une étude portant sur la répartition des investisseurs dans le secteur de l'immobilier américain. Le résultat est surprenant. 61% des transactions immobilières réalisées avec des étrangers peuvent être réparties en 5 Etats : la Californie, New York, la Floride, le Texas et l'Arizona.


Avec l'introduction prochaine de nouvelles opportunités sur Orlando et Miami, nous allons donc nous concentrer sur l'intérêt de la Floride pour les investisseurs étrangers.


Sur les 327 000 transactions recensées en Floride pour l'année 2013, on estime à 74 milliards la valeur de ce marché. A cela, il est important de distinguer les investisseurs étrangers qui représentent 22 572 transactions pour un montant de 4.6 milliards de dollars, soit 7% des échanges et des recettes générées.


Toujours selon la même étude réalisée par la NAR (National association of Realtors), deux tiers des agents immobiliers reconnaissent travailler avec des investisseurs étrangers contre une moyenne nationale à 27%.


Il est, de la même façon, important de prendre en compte le fait que 80% des agents immobiliers interrogés font face à des clients qui, dans une grande majorité, considère la Floride plus abordable que leurs pays d'origine, à bien équivalents. De plus, 31% des sondés admettent également ressentir une augmentation des investisseurs étrangers en Floride contre 21% en moyenne au niveau national.
La tendance est d'autant plus intéressante quand on sait que les investisseurs étrangers payent un prix d'acquisition médian à $216 000 en Floride contre $146 000 dans le reste du pays et $187 000 prix d'acquisition médian pour la population locale. De surcroit, 84% des transactions sont réalisées cash !


La Floride présente effectivement de nombreux intérêts. Zones de tourisme ultra développées, Miami et Orlando sont deux centres extrêmement actifs regroupant les principales zones d'activités.


Le tourisme de « l'Entertainment » est un des piliers de l'économie floridienne. Orlando compte plus de 65 000 salariés aux services des différents parcs d'attractions. En plus d'offrir un climat doux et agréable, la Floride présente encore aujourd'hui de belles opportunités d'investissement qui font suite à la crise de 2006 et aux grosses décotes qu'on a pu constater.


Par ailleurs, le gouvernement américain, et plus précisément fédéral, fait en sorte de conserver ce dynamisme en adaptant les infrastructures et les services proposés à la demande croissante. L'aéroport d'Orlando sera donc agrandi afin d'augmenter la capacité d'accueil et le débit annuel de voyageurs. L'ajout potentiel d'un terminal supplémentaire ainsi que d'un autre parking et de procédés destinés à automatiser certaines taches fait que l'aéroport d'Orlando a pour objectif de devenir un point central de Floride afin de mieux desservir les villes alentours. Des lignes directes depuis Paris sont d'ailleurs envisagées sur certaines compagnies européennes.
Enfin, argument de taille, le prix du gallon d'essence est au plus bas de cette année en Floride.


My US Investment fait donc le choix de s'implanter sur ces deux nouvelles zones afin de vous proposer des opportunités d'investissement correspondant à la tendance actuelle du marché.

 

Sources : Orlando Business Journal, Orlando Business Journal, Orlando Business Journal