Appelez-nous

L'immobilier à Atlanta en pleine forme au premier trimestre 2016

Bonne nouvelle si vous avez investi ou désirez acquérir un appartement ou une maison à Atlanta, en 2016 l'immobilier s'y porte très bien. Ventes en hausse et marché sein, faisons le point sur les caractéristiques de l'immobilier à Atlanta.

 


Bonne nouvelle si vous avez investi ou désirez acquérir un appartement ou une maison à Atlanta, en 2016 l'immobilier s'y porte très bien. Ventes en hausse et marché sein, faisons le point sur les caractéristiques de l'immobilier à Atlanta.


 

Un marché particulièrement dynamique

Les prix moyens et médians de 11 comtés de la région métropolitaine d'Atlanta sont en hausse et continuent de dépasser les prévisions qu'avaient effectuées les analystes l'an passé, comme le souligne l'Atlanta Board of Realtors. Cette croissance témoigne du dynamisme et de la vitalité de la région qui attire de plus en plus. En janvier dernier, le prix médian de vente d'un bien immobilier à Atlanta s'élevait à $213,000, une hausse de 9,2% par rapport à l'an passé. Le prix moyen était quant à lui de $275,000, enregistrant une croissance de 8,7% par rapport à 2015, selon Multiple Listing Service. Ces chiffres sont positifs pour les investisseurs, car sont l'assurance d'une plus-value lors de la revente de leur maison ou de leur appartement à Atlanta.
 


Des ventes en hausse et une demande locative au beau fixe

Les demandes en immobilier à Atlanta et dans sa région métropolitaine augmentent, + 3,3% ont été enregistrés par rapport à l'année dernière, les statistiques de janvier faisant état de 2694 transactions immobilières. Les demandes locatives sont quant à elles également positives, un élément intéressant à prendre en compte lors de l'achat d'une maison ou d'un appartement à Atlanta.
Conséquence de cette demande accrue en produits, les nouveaux listings de biens sont moins fournis en unités libres que l'an dernier. Sur un an, le nombre de biens disponibles à la vente dans la région d'Atlanta ont ainsi baissé de 3,1%.
« Le mois de Janvier a été révélateur du dynamisme des transactions immobilières et des courbes de prix que nous avions envisagées pour 2016 » déclarait Lane McCormack, président de l'Atlanta Board of Realtors. « La dynamique que nous avions constatée en décembre 2015, est toujours d'actualité et augure d'un besoin grandissant en réapprovisionnement des listings. »

Source : bizjournals.com