Appelez-nous

L’immobilier d’Orlando et de Tampa, les meilleurs marchés pour un premier achat

L’immobilier d’Orlando et de Tampa a le vent en poupe auprès des néo-acheteurs, c’est du moins ce que révèle la dernière étude menée par Zillow. Avec un ensoleillement toujours au rendez-vous, des paysages somptueux et un immobilier encore abordable, pas étonnant que le coeur des acheteurs penchent en la faveur de ces deux villes floridiennes.

 

Orlando et Tampa, un immobilier abordable et des inventaires fournis

Selon l’étude publiée par Zillow, les acheteurs qui décident d’investir pour la première fois dans un bien immobilier aux Etats-Unis, ont tout intérêt à débuter leurs recherches dans le sud-est des USA s’ils sont en quête de biens abordables.

L’immobilier d’Orlando et de Tampa caracolent en tête du classement des meilleurs marchés pour les personnes effectuant un premier achat aux Etats-Unis. Ces deux municipalités présentent en effet des biens relativement abordables avec un prix médian  de $202 900 à Orlando et de $183 300 à Tampa. Leurs inventaires plus également plus fournis que ceux des autres marchés (10 344 biens pour Orlando, 14 998 pour Tampa). Aux côtés de l’immobilier d’Orlando et de Tampa on retrouve au sein du classement, San Antonio, Atlanta et Dallas qui, elles aussi présentent des conditions avantageuses pour un tout premier investissement.

 

L’acompte initial, première obstacle à l’achat

investir-immobilier-tampaBien que les investisseurs s’offrant un bien pour la première fois constituent près de la moitié des récents acheteurs, le 2016 Zillow Group Report on Consumer Housing Trends, montre quant à lui qu’épargner en vue du versement du premier acompte serait le premier frein à la propriété sur certains marchés. Plus de deux tiers des locataires déclarent effectivement qu’économiser pour le premier acompte constitue le premier frein à l’accession à la propriété. Sur sept des dix meilleurs marchés pour un premier achat immobilier aux Etats-Unis, le prix médian des biens immobiliers est inférieur au prix médian national. Cela permet ainsi aux acheteurs de miser sur un acompte moins important qu’ailleurs.

La Bay Area et la zone pacifique nord-ouest possèdent des marchés de l’emploi très dynamiques,  mais les néo-acheteurs rencontrent de grandes difficultés à pénétrer le marché en raison des inventaires réduits ou s’amenuisant et des prix très élevés des biens immobiliers. Dans ces zones les investisseurs doivent faire face à des acomptes de plus de $70 000. En Floride l’acompte y est beaucoup modeste, près $40 000 de moins sur un prix immobilier médian.

 

Top 10 des meilleurs marchés pour un premier achat immobilier aux Etats-Unis 

  1. Orlando, Floride
  2. Tampa, Floride
  3. Indianapolis, Indiana
  4. Las Vegas, Nevada,
  5. San Antonio, Texas
  6. Pittsburgh, Pennsylvanie
  7. Atlanta, Géorgie
  8. Detroit, Michigan
  9. Dallas, Texas
  10. Cleveland, Ohio

Un versement d’acompte de 5% dans la Bay Area représente une somme plus élevée qu’un acompte de 20% dans la plupart des marchés du classement.Même pour les acheteurs détenant la somme nécessaire au versement de l’acompte initial, les inventaires très faiblement fournis de la Bay Area font de ces zones des marchés particulièrement compétitifs aux marges de négociations réduites. 

Sans surprise, avec des prix qui s’envolent, une demande toujours plus importante, et de faibles inventaires, les marchés immobiliers de San Francisco de la Silicone Valley dans son ensemble constituent quant à eux les zones les plus difficiles à pénétrer pour un premier achat.

 

Source: worldpropertyjournal.com

Articles similaires

En savoir plus