Appelez-nous

Investissement immobilier au Québec : pensez au trois en un

Les centres villes québécois ont ce charme typiquement nord-américain avec de belles maisons-immeubles qui se déploient sur quelques étages et plusieurs appartements. Investir au Québec dans un de ces fameux « Plex » (ainsi nommé par les Québécois) est une bonne idée d’autant que l’immobilier est porteur en ce premier trimestre 2017. Craquez pour la version francophone du rêve américain en investissant dans un immeuble de rapport.

 

 

Des avantages multiples, la bonne idée pour investir au Québec

Dans un pays où les constructions neuves sont légions et permettent de beaux investissements, acheter un immeuble de rapport s’avère un investissement immobilier au Québec très intéressant et ce pour plusieurs raisons :

  • Facilité de gestion avec l’ensemble des unités à la même adresse. Les Plex sont généralement constitués de 2 à 5 logements
  • Mutualisation du risque de vacance et de maintenance
  • Possibilité de garder immédiatement ou dans le futur une unité pour l’utiliser comme pied à terre. Les locataires paieront alors votre résidence secondaire au Québec !
  • Rendement souvent plus élevé que les condos (charges proportionnellement moins élevées)

Et bien sûr, déductibilité des intérêts d’emprunts, déduction de l’ensemble des charges de gestion

 

Investissement immobilier au Québec dans un plex : quelques conseils

Si investir dans un Plex peut s’avérer une excellente affaire, il convient de porter une attention toute particulière à certains sujets propres à ce type d’investissement immobilier à Québec.

Le prix. Certains Plex dans certains quartiers sont parfois mis en vente à des prix élevés car rares. N’hésitez pas à demander ou faire plusieurs simulations et ne pas forcément tomber dans le coup de cœur trop rapidement
La qualité des locaires actuels. Il convient de bien se renseigner sur les éventuels arriérés et la qualité du profil des locataires en place
Les charges. Analyser dans le détail les charges de copropriété actuelles et passées est absolument nécessaire pour avoir une idée précise de la rentabilité potentielle de l’actif. Attention par exemple à des charges parfois non mentionnées, telles que le déneigement et l’électricité des parties communes.

 

 

En savoir plus