Appelez-nous

Investissement immobilier à l’étranger : l’impact de la technologie dans le rapport propriétaires / locataires au Canada

Dans un investissement immobilier à l’étranger, le relationnel entre propriétaires et locataires est un point majeur à considérer. Investir au Canada offre l’assurance d’une culture locale fluide entre propriétaires et locataires, facilitant les échanges. Selon le cabinet PWC, un nouvel élément est apparu dans ce paradigme au cours de ces dernières années : la technologie.

 

 

La technologie au service de votre investissement immobilier à l’étranger

Un certain nombre d’outils changent les attentes et la façon dont les propriétaires de biens immobiliers interagissent avec les locataires potentiels. Intégrer ces nouvelles technologies, c’est l’assurance de ne manquer aucune occasion. Heureusement, le prix de ces outils liés à « l’Internet des objets » baisse considérablement. La domotique devient accessible et concerne aussi bien les questions d’accès et de sécurité (serrures RFID programmables, systèmes de télésurveillance) que de communication (applications mobiles) ou encore d’économie d’énergie.

 

Investir au Canada : une demande forte pour les logements énergétiquement efficients

Les propriétaires comme les locataires de logement au Canada attendent davantage d’efficience énergétique pour le marché résidentiel. Les coûts des ressources naturelles augmentent alors que les coûts technologiques baissent : la demande est alors forte en termes de domotique pour les économies d’énergie (contrôle à distance de l’électricité, du chauffage, automatisation des volets en fonction de l’ensoleillement), de toits végétalisés permettant une meilleure isolation et de bâtiments « passifs » voire « positifs » en termes énergétiques. Un investissement immobilier à l’étranger qui intégrerait l’une de ces dimensions aurait toute les chances de se démarquer.

 

Source : Read.Ca.PW.com (PDF Emerging Trends in Real Estate 2017)

En savoir plus