Appelez-nous

Investir aux USA : malgré le retour en grâce des actions, l’investissement locatif reste en première position

Si près d'un Français sur quatre (23 %) considère que les actions sont attractives en 2017, contre seulement 17 % en 2016 selon la dernière enquête du Cercle de l'Epargne/Amphitéa, les investissements immobiliers locatifs restent en première position, à 48 %. Investir aux USA demeure une option stable et rentable, au regard de la continuité des indicateurs publiés en ce début 2017.

 

 

Une augmentation des prix immobiliers, signe d’une reprise économique actée aux USA

Les prix immobiliers dans les 20 principales métropoles des Etats-Unis ont augmenté de 5,7 % en janvier 2017 sur un an, leur plus forte hausse depuis juillet 2014, selon les résultats de l'enquête mensuelle S&P CoreLogic Case-Shiller. La Réserve fédérale américaine a quant à elle, comme prévu, relevé d'un quart de point son principal taux d'intérêt mercredi 29 mars, prenant acte de la bonne santé du marché du travail et d'une inflation qui se rapproche enfin de son objectif.

 

Les maisons individuelles particulièrement bien placées pour investir aux USA

Selon les données publiées jeudi par le département fédéral du Commerce, les mises en chantier ont augmenté de 3 % en février 2017 en données corrigées des variations saisonnières, à un rythme annualisé de 1,29 million, contre 1,25 million en janvier 2017. Par rapport à février 2016, les mises en chantier ont progressé de 6,2 %. Les mises en chantier de maisons individuelles représentent la plus grande partie du marché de l'immobilier résidentiel aux USA et ont augmenté de 6,5 % à 872 000 unités le mois dernier, soit leur plus haut niveau depuis octobre 2007. L’immobilier neuf et individuel demeure un placement intéressant pour investir aux USA.

 

Sources : Les Echos.fr - Investir Les Echos.fr

En savoir plus