Appelez-nous

Investir aux États-Unis : New York, une Apple grosse comme un village

Vivre ponctuellement ou durablement à New-York, investir aux États-Unis ; ce rêve entre dans le champ des possibles. Nouvelle activité professionnelle, envie de s’épanouir Outre-Atlantique, il existe de multiples et de très bonnes raisons pour partir à New York. Retour sur les deux points principaux à prendre en compte dans votre installation.

 

 

Les différentes possibilités de visa

Quelles sont les démarches administratives indispensables ? En tant que citoyen de l’Union Européenne, vous avez le droit de passer une période de 90 jours aux États-Unis dans le cadre d’un séjour touristique, si vous êtes en possession d’un ESTA (Electronic System for TravelAuthorization). Mais avec l’ESTA vous n’aurez pas le droit de travailler aux États-Unis. Si votre projet implique une activité professionnelle, il vous faudra donc obtenir une carte de résident permanent (Green Card) ou le visa délivré par le gouvernement des États-Unis.

 

Investir aux Etats-Unis : l’immobilier à New York, un placement sécurisant

Faut-il louer ou acheter à New-York ? La demande locative est constante et très élevée à New York. Aussi, un investissement immobilier alors même que vous ne souhaitez pas y vivre durablement sera toujours la meilleure option. Investir aux États-Unis, et plus encore dans une ville qui représente la première place financière mondiale, est un placement sûr car la « grosse pomme » reste peu impactée par les cycles immobiliers. Avec ses 23 millions d’habitants répartis sur les 5 « Boroughs » que sont Manhattan, le Queens, Brooklyn, Staten Island et le Bronx, New York offre l’assurance que votre bien sera loué à un prix élevé, permettant de générer des revenus locatifs stables.

 

Sources : French District - New York City.fr 

En savoir plus