Appelez-nous

Investir au Canada Montréal serait-il le futur big marché du logement

Le marché immobilier a le vent en poupe à Montréal. Les ventes ont atteint un record en mai, avec une hausse de 15 % comparativement à 2016 (statistiques de la Chambre Immobilière du Grand Montréal).

 

 

Montréal : les signes d’un marché résidentiel en vogue

Le coût des maisons unifamiliales montréalaises augmente de 6 %, tandis que la ville, elle-même, attire les investisseurs étrangers car elle n’est pas soumise à la taxe de 15 %. Contrairement à l’Ontario qui applique cette taxe. Du côté des investisseurs européens, les français en particulier, s’intéressent à Montréal et si les acheteurs asiatiques se tournent également vers cette ville,  cela n’a pas d’impact sur la demande. Le volume des ventes devrait amplifier de 4 % au regard de 2016 et  la métropole atteindra prochainement le taux de ventes le plus conséquent depuis 2009.

L’accroissement de l’emploi et de l’immigration résulte de l’évolution positive du marché.

 

Investir au Canada : des prix abordables

Montréal est la ville où investir au Canada. Malgré sa croissance immobilière, les coûts des maisons sont plus raisonnables qu’à Vancouver et Toronto. En mai dernier, le prix moyen d’une maison unifamiliale était de 319 000 $. C’est le tiers du coût à Vancouver (1,56 millions $) et à Toronto (1,1 million $).Montréal est donc attrayant pour les acheteurs souhaitant s’éloigner des marchés de Vancouver et de Toronto.

 

Sources : RealEstateWealth - Huffpost - La Presse.ca

En savoir plus