Appelez-nous

Investir au Canada le marché résidentiel au printemps 2017

Selon les statistiques publiées le 15 mai 2017 par l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), les ventes résidentielles ont baissé à l’échelle nationale en avril 2017, mais l’indice des prix des propriétés a augmenté de 19,8 % d’une année à l’autre.

 

 

Des ventes résidentielles en baisse au niveau national

Les ventes résidentielles effectuées par l’entremise des systèmes MLS® canadiens ont reculé de 1,7 % en avril 2017 par rapport au record sans précédent enregistré en mars.

 

Des hausses de prix variables selon les régions

L’IPP MLS® global et composé a grimpé de 19,8 % d’une année à l’autre en avril 2017. Les hausses de prix se sont accélérées dans toutes les catégories de propriétés de référence suivies par l’Indice. Les prix des maisons à deux étages ont affiché les plus importantes augmentations d’une année à l’autre (21,8 %), suivies de près des maisons en rangée (+19,9 %), des appartements (+18,8 %) et des maisons unifamiliales à un étage (+17,2 %). Les tendances des prix n’ont cessé de varier énormément d’un endroit à l’autre. Comparativement aux niveaux notés l’année dernière, les prix des maisons ont augmenté modestement à Regina (+0,4 %, poussé par une hausse de 2 % du prix des appartements), à Ottawa (+4 %, poussé par une hausse de 4,9 % du prix des maisons unifamiliales à deux étages), dans le Grand Montréal (+3,7 %, poussé par une hausse de 5,5 % du prix des maisons en rangées). 

 

Sources : Crea.ca - FCIQ.ca