Appelez-nous

Investir au Canada : baisse du chômage de 6,2 %

Le Canada connaît depuis le mois d’août un effondrement du chômage, soit 6,2 % de la population active. Ce chiffre a été divulgué par l’Institut de la Statistique canadien. C’est la première fois que le chômage est aussi bas en neuf ans. La hausse des recrutements encourage les investissements immobiliers.

 

 

Le marché du travail canadien se porte bien

22 2000 postes ont été créés au Canada, en particulier dans l’immobilier, la finance et les assurances, pour les seniors de 55 ans et au-delà. A noter que plus de 110 000 de ces emplois sont à temps partiel. Les économistes envisageaient la création de 15 000 emplois. La croissance économique permet de dépasser ces estimations. Il s’agit du taux de chômage le plus bas depuis octobre 2008 ; les conséquences négatives de la crise financière sur l’économie et le marché de travail semblent donc s’estomper.

Les statistiques de l’emploi restent inchangées pour les personnes de 25 à 54 ans. Le chômage régresse cependant pour les femmes (5,2%) et les hommes (5,5%).

 

Investir au Canada : la chute du chômage influe positivement sur l’immobilier

L’évolution de l’emploi résultant de la forte croissance économique est profitable aux achats immobiliers. Investir au Canada est à la portée d’une partie de la population canadienne. Cela va de pair avec les investissements des entreprises et les dépenses grandissantes des foyers.

 

Sources : zonebourse;com

En savoir plus