Appelez-nous

Investir à Miami : ces parcs qui rapportent

La ville de Miami est mondialement connue pour ses plages, son art de vivre et ses Everglades : avec plus de 15 millions de visiteurs par an, investir à Miami est effectivement un choix pertinent. L’agglomération compte également plus de 120 parcs dont 17 au cœur même de la ville. Néanmoins, c’est l’une des villes américaine offrant le moins d’espaces verts par habitant. Voilà une donnée cruciale à prendre en compte pour investir à Miami. En effet, les études scientifiques montrent que la présence d’un parc contribue systématiquement à augmenter la valeur d’un bien.

 

La distance d’un bien à un parc, un indice fort pour investir à Miami

Les études montrent que les prix augmentent de 1 à 3 % dans un rayon de 450 mètres d’un parc. Il apparaît aussi que le gain maximum se fait sur les 240 premiers mètres. Investir à Miami n’est donc pas seulement une « affaire de plage », d’autant que ces mêmes études montrent que l’augmentation de la valeur immobilière est de 20 % pour les biens qui bordent les espaces verts.

 

Quand les greens riment avec billets verts

La proximité d’un golf ne déroge pas à la règle. La valeur des biens y augmente de 5 à 10 %, avec un pic à 20 % pour les maisons de luxe qui se lovent le long des parcours. Avec une quinzaine de golfs au cœur de la ville, investir à Miami semble toujours aussi judicieux. La verdure n’est donc pas seulement un facteur esthétique, c’est aussi un gage de solidité pour son investissement. En effet, l’attrait pour les parcs ne s’est jamais démenti depuis le XIXe siècle.

 

Sources : curbed.com

En savoir plus