Appelez-nous

Immobilier en 2017 : les perspectives pour la France

L’année 2017 dans le secteur immobilier en France sera riche en changements. Après une année 2016 exceptionnelle portée notamment par des taux d'intérêt historiquement bas, 2017 pourrait s’avérer un peu moins favorable. Etat des lieux des tendances à venir.

 

Dispositif dit « Pinel » et prêt à taux zéro : inchangés et contraignants

Le dispositif dit Pinel, qui offre une réduction d'impôt lors de l'achat d'un bien immobilier neuf, à condition qu'il soit mis en location pendant 6 ans au minimum, est prolongé jusqu’au 31 décembre 2017. La durée imposée de la mise en location reste inchangée. Le prêt à taux zéro demeure, mais toujours aussi contraignant : le montant dépend de la zone d'achat et le prêt ne peut financer qu'une partie de l'achat, qui doit être complété par un ou plusieurs prêts et éventuellement un apport personnel.

 

De nouvelles dispositions pour la loi Alur

Un article de la loi Alur stipule qu'un diagnostic technique global est obligatoire : une étude effectuée tous les 10 ans pour tout immeuble mis en copropriété. La création d'un fonds de travaux est également prévue, afin de simplifier la réalisation de certains travaux obligatoires, comme la rénovation énergétique.

 

Encadrement des loyers : une première

A partir du 1er février 2017, les loyers seront encadrés à Lille, reconnue comme la troisième ville la plus chère de France. L'année 2017 pourrait donc être légèrement moins favorable que l’année 2016 pour l’immobilier en France, avec une crispation du marché. En outre, si les taux d'emprunt restent attrayants, ils ont légèrement remonté en décembre, à 1,34 % en moyenne, selon les derniers chiffres de l'observatoire Crédit Logement/CSA, et devraient poursuivre leur hausse.

 

Source article : Les Echos.fr - La Dépêche.fr

 

En savoir plus