Appelez-nous

Immobilier aux Etats-Unis : Que nous réserve l’année 2019 ?

La Silicon Valley parmi les marchés les plus en forme de 2019, pic des taux d’intérêt, hausse des inventaires et des loyers, évolution plus modérée des prix de l’immobilier aux Etats-Unis. Voici ici les prévisions pour l’année 2019.

 

San Jose et Orlando, les marchés les plus dynamiques 

En 2019, la ville de San Jose en Californie devrait constituer le marché immobilier le plus dynamique des Etats-Unis, selon un récent rapport publié par Zillow. C'est la deuxième année que la Silicon Valley se voit attribuer ce titre. L’étude analyse la propension des marchés à proposer des biens aux prix de vente et aux loyers supérieurs à la moyenne nationale, et s’appuie sur la hausse des salaires, le bassin d’emplois, le taux de chômage mais également sur la croissance démographique pour déterminer le dynamisme d’une zone. Fort du taux de chômage le plus faible des métropoles étudiées, des prix immobiliers les plus élevés, associés au rythme de prise de valeur le plus soutenu (à deux chiffres) et à une croissance des revenus de 6,8%, San Jose s’érige donc comme le marché à suivre en 2019. 

Plus abordable, Orlando arrive en seconde place du classement avec le gain de population le plus important (+2,8%) enregistré. Quatre autres villes du sud des USA font partie du classement, c’est le cas d’Atlanta, Dallas et Denver, trois marchés stimulés par le développement du secteur de la tech et leur place de finalistes dans la « course » lancée par Amazon l’an passé en vu d’établir son nouveau siège social.

 

Des crédits aux taux plus élevés 

Si jusque-là les prêts immobiliers américains proposaient aux acquéreurs des taux d’intérêt plus bas que pendant la récession et en deçà des taux généralement associés à une croissance telle que celle des USA ces dernières années, le vent est sur le point de tourner. En 2019, le taux pour un crédit d’une durée de 30 ans sera désormais de 5,8%, un pic jamais atteint depuis 2008.

 

Ralentissement de la hausse des prix de l’immobilier 

La hausse des taux d’intérêt devrait avoir pour effet de ralentir la prise de valeur des biens de l’immobilier des Etats-Unis. En octobre 2018 les prix avaient augmenté de 7,7% par rapport à l’an passé, pour octobre 2019 seuls 6,4% de hausse sont attendus. Globalement sur l’année 2019, c’est une croissance des prix avoisinant les 3% qui est prévue.

 

Hausse des loyers

La hausse des taux des crédits immobiliers devrait limiter la capacité d’achat de nombreux acheteurs et augmenter le nombre de locataires, ceux-ci allouant en moyenne 28,2% de leurs revenus mensuels au paiement de leur loyer.

 

Des inventaires en hausse

Sur la plupart des marchés de l’immobilier aux Etats-Unis, le nombre de biens mis en vente ou fraîchement construits devrait augmenter en 2019, le rythme de ventes devrait quant à lui s’apaiser permettant de mettre un terme au déclin des inventaires.

 

Des ventes en recul

Les experts prévoient un recul des ventes d’environ 2% pour l’année 2019 anticipant les effets d’une hausse drastique des taux d’intérêt des crédits hypothécaires associée aux prix immobiliers en nette hausse ces dernières années.

 

Sources: forbes.com & worldpropertyjournal.com & zillow.com

Articles similaires

En savoir plus