Appelez-nous

Immobilier aux USA : New York et la Floride, en tête des meilleurs marchés pour acheter

Selon le dernier rapport publié par Zillow, les acquéreurs désirant investir dans l’immobilier des Etats-Unis pourraient prétendre à de meilleures conditions d’achat sur des marchés tels que New York ou Miami.

 

Les caractéristiques d’un marché immobilier attractif aux Etats-Unis

Le Zillow's Buyer-Seller Index, l'outil à l’origine du rapport s’appuie sur trois facteurs principaux pour comparer le dynamisme des différents marchés de l’immobilier aux Etats-Unis. Celui-ci analyse le ratio prix de vente - prix des listings, le pourcentage de listings présentant des biens dont le prix a été abaissé, ou encore la durée qu’un bien reste sur un marché avant d’être vendu.

 

Zoom sur la Floride

Parmi les 35 régions métropolitaines étudiées, Miami qui arrive en seconde place du classement, Tampa en septième position, et Orlando en huitième, tendent à faire de la Floride la zone d’achat la plus attractive pour une personne voulant investir dans l’immobilier des Etats-Unis. S'ils sont favorables aux acheteurs cela ne signifie pas pour autant que ces marchés sont en perte de dynamisme. Bien au contraire, ces marchés ont connu une hausse annuelle des prix équivalente ou supérieure à la moyenne nationale et présentent tous une demande consistante ainsi que des inventaires fournis. Sur les 35 villes étudiées,Tampa et Orlando, arrivent de plus dans le top cinq des zones présentant le plus de réductions de prix, l’une des caractéristiques des marchés bénéfiques aux acheteurs. En janvier dernier, 23,2% des biens présents sur les listings ont abaissé leur prix de vente à Tampa. A Orlando, ce chiffre était de 20,4%.

Le Sunshine State incarne par ailleurs un pôle d’attraction majeur pour les investisseurs étrangers, Miami et Orlando constituant respectivement la première et la deuxième villes préférées des acheteurs non-américains en Floride. Miami est également attractive pour les étrangers désirant  effectuer un investissement locatif, car le ratio locataires - propriétaires y est parmi les plus élevés du pays devant New York ou Los Angeles par exemple.

 

La Fiscalité Américaine

 

Zoom sur New York

New York est loin d’être le marché immobilier le moins onéreux des Etats-Unis, le prix médian d’un bien était de $438 300 en Janvier soit près du double du prix US médian de $225 300. Il connait également une intense effervescence, mais se hisse néanmoins en tête du classement des meilleurs marchés pour acheter car présente d’autres caractéristiques qui le rendent attractif. Pour ceux qui ont les moyens d’investir dans l’immobilier de New York, le marché présente en effet une concurrence relativement faible et les biens restent longtemps sur le marché, 132 jours, la durée la plus importante des 35 zones étudiées.

A l’opposé, San Francisco, San Jose, Seattle ou Denver voient leur valeurs immobilières croître à un rythme inférieur à la moyenne nationale mais demeurent les marchés les plus vigoureux du pays. C’est parce qu’en dépit d’offrir les prix les plus élevés des USA, les acheteurs font face à une concurrence accrue sur une offre plus limitée. 

 

Le marché immobilier américain regorge d'opportunités non négligeables. Contactez-nous pour de plus amples informations ! 

Découvrez notre sélection de biens à New-York

Découvrez notre sélection de biens à Miami

 

Sources : miami.curbed.com & www.worldpropertyjournal.com

Articles similaires

En savoir plus