Appelez-nous

Immobilier au Canada : les résidences secondaires un segment qui gagne du terrain

Le marché des résidences secondaires continue une ascension solide soutenue par des taux d'intérêt actuellement extrêmement bas un taux de change particulièrement avantageux pour les acheteurs étrangers comme le révèle une récente étude parue dans The Globe and Mail. Retraités, investisseurs et amoureux du Canada beaucoup se décident pour un investissement au Québec dans une résidence secondaire.


Des biens de plus en en plus prisés

Le rapport montre que 83% des personnes achetant un bien immobilier au Canada comme résidence secondaire sont des retraités et 53% des zones analysées dans l'étude présentent cette année un pic d'achats notable effectué par retraités.
Cette même étude révèle qu'une part grandissante des acquéreurs proviennent des très grandes villes et des USA. Peu étonnant au vu des prix attrayant que propose le pays. Un investissement au Québec qui est 2 à 3 fois moins cher que Toronto ou Vancouver par exemple, permet aux acheteurs moyennant un investissement abordable de s'offrir une résidence dans un environnement exceptionnel entre nature et grandes cités urbaines.


 

L'immobilier au Canada pour…le prix !

« Les acheteurs avec lesquels nous travaillons, sont des personnes qui désirent depuis longtemps s'acheter une maison de vacances au Canada, et qui réalisent de plus, qu'en achetant aujourd'hui un bien immobilier au Canada ils économisent beaucoup grâce à leurs devises européennes et américaines plus fortes que le dollar canadien » déclarait Royal Le Page agent chez Gait Burton.
L'immobilier au Canada présente de nombreux avantages (cadre de vie, économie dynamique, faiblesse du dollar canadien, fiscalité intéressante, ect.) notamment pour les investisseurs américains. L'économie US se remettant encore de la crise connue il y a quelques années, le Canada permet aux Américains de s'offrir un bien à moindre coût en jouant sur le taux de change.  Ce sont ces mêmes avantages qui séduisent un nombre croissant d'investisseurs européens qui voient dans l'immobilier au Canda l'opportunité de réaliser un coût financier, de diversifier leur devise et leur patrimoine tout en s'offrant un bien qui leur plait.



Source: www.canadianrealestatemagazine.ca

En savoir plus