Appelez-nous

L'investissement immobilier aux Etats-Unis

L'investissement immobilier aux Etats-Unis

Le marché immobilier aux Etats-Unis :
Dynamisme et niveau de construction bas

Suite à la crise financière de 2008, le marché immobilier américain s'est nettement assaini parallèlement à la reprise économique. Le marché immobilier à l'échelle nationale progresse à rythme constant de 5% à 6% chaque année, bénéficiant d'une économie en forte croissance et d'un quasi plein emploi (4% de chômage). Pour autant, le marché immobilier aux Etats-Unis n'est pas sur la voie d'une nouvelle bulle.
Quatre constats soutiennent cette affirmation :
  • Le volume de nouvelles constructions est très largement inférieur aux besoins, poussant les prix vers le haut
  • De plus en plus d'Américains sont locataires, aussi bien les jeunes générations que les séniors, ce qui crée une demande locative élevée
  • De nombreux foyers supplémentaires se forment chaque année; 16 millions sont attendus d'ici 2030
  • Les prix de l’immobilier rapportés aux revenus des ménages sont inférieurs à leur moyenne historique (+20% en France)

Pourquoi investir dans l'immobilier
aux Etats-Unis ?

1
Diversifications
patrimoniale et de
devise
2
Fiscalité faible aux
Etats-Unis
3
Possibilité d'amortir
son bien
4
Une forte
demande locative
5
Rendements plus
élevés qu'en France
6
Absence de CSG-CRDS en France

Un guide complet et totalement gratuit pour tout savoir sur l'investissement immobilier à l'étranger. Téléchargez le vite !

Un guide complet et totalement gratuit pour tout savoir sur l'investissement immobilier à l'étranger. Téléchargez le vite !

Où investir dans l'immobilier
aux Etats-Unis

Altitude Realty identifie pour vous des opportunités d’investissement dans des zones spécifiques, offrant des arguments forts (marché, fiscalité, etc). Notre cabinet couvre une dizaine de villes aux Etats-Unis

La fiscalité franco-américaine
Mieux vaut un dollar de revenu foncier qu'un euro de revenu foncier

Les implications fiscales d’un investissement aux Etats-Unis par un investisseur français sont régies par la Convention fiscale franco-américaine du 31 août 1994, modifiée par les avenants du 8 décembre 2004 et du 13 janvier 2009.

L’interprétation de cette convention fiscale s’effectue comme suit :

  • Les revenus immobiliers tirés de la location d’un bien immobilier situé aux Etats-Unis sont imposables aux Etats-Unis (article 6).

  • La France se réserve le droit d’intégrer les revenus américains dans le calcul du taux d’imposition effectif.

  • Afin d’éviter la double imposition aux Etats-Unis et en France, l’article 24 de la convention octroie un crédit d’impôt égal à l’impôt français (revenus fonciers) ou à l’impôt canadien (plus-value).

Exemples d'opportunités d'investissements
immobiliers aux Etats-Unis

Notre sélection
de biens immobiliers