Appelez-nous

Zoom sur les élections présidentielles américaines !

Résumé des primaires américains après les premières élections. Certains candidats commencent à se démarquer quand d'autres peinent à se faire une place.
La route est longue pour être à la tête des Etats-Unis ! C'est sur ce chemin semé d'embuches que se trouvent actuellement les candidats à la présidentielle. Il faut dans un premier temps être élu par les délégués de chaque Etat, environ 4 700 pour les démocrates et 2 500 chez les républicains. C'est ce qu'on appelle les primaires américaines et c'est maintenant ! 


Où en est-on ? 

Ils sont nombreux à s'affronter chez les républicains. A la suite de l'abandon de Jeb Bush, trois candidats sortent principalement du lot. La première élection, dans l'Iowa, a été remportée par Ted Cruz, le sénateur du Texas. Malheureusement pour lui, cette victoire n'a pas été révélatrice de la tendance. Quant à Marco Rubio, il n'a pas encore réussi à faire face à ses concurrents. Cela n'aura échappé à personne, c'est bien sûr, Donald Trump, magna de l'immobilier, qui s'est glissé à la première place chez les républicains. Après la Caroline du Sud et le New Hampshire, Donald Trump a remporté le Nevada. Dans ce dernier, il était de difficile de définir le gagnant et cette élection pourrait dessiner la suite des événements. 

Du côté des démocrates, les résultats sont moins catégoriques. Aucun candidat ne s'est véritablement démarqué. Bien qu'elle ait gagné de justesse, Hilary Clinton est pour le moment en tête de file. Bernie Sanders, son adversaire numéro 1, a tout de même prouvé ses capacités dans cette bataille en perdant seulement de quelques points dans le Nevada. 


Les prochaines étapes : 

On est loin d'être arrivé aux termes de ces primaires, elles vont continuer encore quelques mois. En revanche, nous sommes à l'aube d'une des étapes les plus cruciales. Le « Super Tuesday » aura lieu la semaine prochaine et comme son nom l'indique, cela se déroulera mardi prochain. 12 Etats vont voter dans le cadre des primaires, un véritable tournant pour ces élections. C'est le moment où jamais pour les candidats de se démarquer.  Ce n'est pas LA condition pour représenter son parti mais l'histoire prouve qu'il est très difficile de gagner sans avoir remporté cette étape. Les Etats qui n'auront pas voté lors du Super Tuesday continueront au fil des semaines jusqu'à fin juin. Ensuite, le choix des candidats républicains et démocrates s'effectuera lors des conventions respectives des deux partis du 18 au 21 juillet. Rappelons que les élections présidentielles auront lieu en novembre 2016.  

Mise à jour au 4 mars 2016 : Le « Super Tuesday » à mis en avant deux candidats en la personne de Donald Trump pour les républicains et Hilary Clinton pour les démocrates