Appelez-nous

Elections à mi-mandat, large victoire des Républicains.

Le Mardi 4 Novembre, les Républicains ont largement remporté les élections à mi-mandat; coup dur pour le Président Obama.

Victoire des Républicains Elections mi-mandat 2014 Article My US InvestmentMardi 4 Novembre, le parti Républicain a remporté les élections de mi-mandat et contrôle désormais l'ensemble du Congrès. Changement de couleur pour la carte des Etats-Unis qui est maintenant largement dominée par le rouge.

Au  Sénat, il manquait 6 sièges aux Républicains pour remporter ces élections, ce qu'ils ont obtenu avec succès. Ils en détiennent maintenant 52 contre 43 pour les démocrates. La Virginie Occidentale, le Dakota du sud, le Montana, le Colorado, l'Arkansas ou encore la Caroline du Nord ont tous basculé dans les mains du parti adverse. Quant à la Chambre des Représentants, les Républicains confirment leur majorité avec 243 sièges au minimum.

La défaite des Démocrates était attendue, ces élections ont fait office de référendum et les américains ont sanctionné la politique de leur Président. On reproche notamment à Barak Obama son manque de leadership, ses doutes concernant les conflits internationaux, les problèmes d'immigration à la frontière mexicaine ou encore la mauvaise gestion du virus Ebola.

Toutefois, le bilan à mi-mandat du président Obama est loin d'être catastrophique avec un taux de chômage au plus bas depuis 6 ans et un PIB en hausse de 3,5% au dernier trimestre, certains seraient envieux d'un tel bilan.

 

Quelles seront les conséquences de ce changement de majorité ? 

Obama n'est pas le seul Président confronté à ce type d'épreuve, nombreux sont ceux qui ont gouverné avec un congrès partagé. Bush père et fils, Ronald Reagan ou encore Bill Clinton, ont aussi dû faire face à un Congrès dominé entièrement par l'opposition.

Le Président avait déjà une marge d'action limitée avec une Chambre des Représentants très souvent en désaccord, le « shutdown » de 2013 l'illustre bien. Pour les deux prochaines années, il va également devoir composer avec une partie du Sénat hostile à sa politique.Article MY US INVESTMENT Conférence de presse Obama Victoire Républicains 2014

On ne peut donc pas s'attendre au lancement de grandes réformes par le Président, cependant il affirmait mercredi lors d'une conférence de presse, qu'ils pourront trouver un terrain d'entente sur certains dossiers.

Obama souhaite notamment travailler avec le Congrès afin de lutter contre la propagation du virus Ebola ou encore contre l'état islamique avant la fin de l'année 2014. Tout comme les américains, la volonté du Président est de coopérer autant que possible avec un Congrès maintenant dominé par l'opposition.

 

Sources : Le Parisien L'express  Huffington Post