Appelez-nous

Voyager au Canada

 

Voyager au Canada est toujours une expérience inoubliable, nous vous donnons ici les clefs pour un voyage réussi et sans mauvaise surprise !

 

 
Ce qu'il faut savoir :

Formulaire AVE et passeport :

  A compter du 15 mars 2016, les ressortissants français souhaitant effectuer un voyage au Canada ou y faire escale devront obtenir une autorisation de voyage électronique : AVE. Ce processus s'effectue en ligne en quelque minute. Vous aurez juste à vous munir de votre passeport et d'une carte de crédit pour faire la demande sur le site du Gouvernement Canadien. Le coût de la demande est de $7. 
  Pour les voyageurs qui se rendent au Canada avant le 15 mars, vous n'avez besoin d'aucun document particulier, votre passeport valide suffira. 
  Dans les deux cas, vous pourrez séjourner au Canada pendant un délai maximum de six mois sauf si l'agent des services frontaliers en décide autrement au moment de votre entrée sur le territoire et indique une date limite de retour sur votre passeport. 


Devise :
Il est possible de commander des devises à l'avance à votre banque pour partir directement avec des dollars canadiens. Il faudra alors anticiper les délais de traitements bancaires. Notez qu'au-delà de 10 000€ vous devrez déclarer cet argent liquide en remplissant en ligne le formulaire cerfa 13426 auprès des douanes.
Par mesure de sécurité et de simplicité, nous vous conseillons d'utiliser votre carte de crédit pour retirer vos espèces directement sur place. Compte tenu des frais prélevés sur chaque retrait, le plus économique est de retirer régulièrement des montants vous permettant de régler vos achats sur quelques jours.
 
Taxes et pourboire :
Il faudra ici oublier vos habitudes françaises !

En effet, comme aux Etats-Unis, les prix affichés sont tous hors taxes. La taxe fédérale sur les produits et services est de 5%. Il faut lui ajouter une taxe régionale allant de 0% (pour l'Alberta) à 9.5% pour le Québec.
Au restaurant, les prix des plats vous paraîtront très bas comparés à la France, mais c'est sans compter l'ajout de la taxe d'environ 15% et du pourboire lui aussi de 15%. Le pourboire, ou « tip » est une part essentielle du salaire du serveur.
Il est généralement de 15 ou 20% mais vous êtes bien entendu libres de verser plus au serveur si vous êtes satisfait de son travail.

Enfin, rassurez-vous, vous n'aurez pas à sortir la calculette au moment de payer, le montant de taxe et de pourboire sera indiqué sur l'addition dans la plupart des restaurants. Seuls les fastfoods font exception ici, étant donné qu'il n'y a pas de service, vous n'aurez pas à laisser de pourboire.