Appelez-nous

Visa Canada

 

Vous pouvez voyager au Canada sans visa pour une durée maximum de 6 mois à condition de remplir les conditions suivantes :
 Etre ressortissant d'un des 48 pays appartenant au programme d'exemption de visa
 Etre détenteur d'un passeport en cours de validité
 Avoir obtenu une autorisation AVE (plus d'information dans notre rubrique « voyager au Canada »


Arrivé au terme de ces 6 mois, vous pourrez demander la prolongation de votre séjour pour un mois auprès de l'administration canadienne (demande à faire un mois avant).
Pour les personnes qui désirent rester plus longtemps sur le sol canadien, il faudra effectuer une demande de visa.

Les visas les plus classiques sont les visas de séjour temporaire et les visa d'immigration.



Quelques informations sur les principaux visas de séjour temporaire


 Visa Vacance Travail (ou PVT)
  Visa Jeunes professionnels (JP)
•  Visa stage


Ces trois visas sont regroupés dans le programme EIC : Expérience International Canada. Ces trois visas sont accessibles aux ressortissants français.  Grâce à ces visas, un français de moins de 35 ans peut séjourner au Canada et y travailler pour une période de 24 mois maximum. Il s'agit de permis de travail ouvert, non renouvelable.


Attention, il y a des quotas de visa attribués chaque année. Les places sont limitées.


  Visa de travail temporaire (PTET) pour les travailleurs qualifiés, à condition que votre embauche réponde à un besoin du marché du travail canadien. Ce visa est renouvelable jusqu'à 4 ans. Il est dit « fermé » car il est valable pour un employeur précis, vous ne pourrez pas en changer, ni même changer de poste sans faire une nouvelle demande de PTET. L'inconvénient pour l'employeur est le coût, il devra en effet débourser $1000 pour pouvoir vous faire venir.

 

Visas investisseurs et résidence permanente

Il existe un visa pour les investisseurs de façon à obtenir la résidence permanente québecoise. Ce visa dépend du programme Investisseurs du Québec ou du programme des Entrepreneurs.

Pour être admissible au programme investisseur vous devez :


  Disposer d'un avoir net de 1 600 000$ CAN minimum, seul ou avec votre époux ou conjoint de fait qui effectue la demande avec vous. Les donations doivent se faire plus de six mois avant la demande de visa, sans quoi cette dernière ne sera pas acceptée. La provenance des fonds sera contrôlée.
  Vous devez pouvoir justifier d'une expérience de deux ans (au cours des 5 dernières années) en gestion dans une entreprise agricole, commerciale ou industrielle licite. Ou dans une entreprise professionnelle licite ayant deux employés à plein temps, travaillant pour un organisme international ou un gouvernement.
   Enfin, vous devrez signer une convention d'investissement de 800 000$ CAN avec un intermédiaire financier autorisé à participer au programme.


 

A savoir :
Le Gouvernement du Québec garantie le placement de 800 000$ CAN pour une durée de 5 ans. A l'issue de ces cinq années, le courtier ou la société de fiducie vous remboursera votre investissement, sans intérêt dans un délai de 30 jours.

 

Parlons du Programme des entrepreneurs...

Les conditions d'admissions sont les suivantes :
 

  Disposer d'un avoir net licite de 300 000$ CAN, seul, avec votre époux ou conjoint de fait si celui-ci vous accompagne.
Vous devez pouvoir justifier d'une expérience de deux ans (au cours des 5 dernières années) en gestion dans une entreprise agricole, commerciale ou industrielle licite dont vous contrôlez seul ou avec votre accompagnant au moins 25% des capitaux propres. L'expérience retenue est l'exercice à temps plein de responsabilité et de fonctions de planification, de direction ou de contrôle des ressources matérielles, financières ou de ressources humaines. L'apprentissage, la formation ou la spécialisation sanctionnée par un diplôme ne remplissent pas les conditions d'admission.


Vous pourrez présenter votre projet dans l'un de ces deux volets : Volet Aptitude à réaliser un projet d'affaires (avec création ou acquisition au Québec d'une entreprise) ou le Volet Acquisition d'une entreprise au Québec. Dans les deux cas vous devrez avoir acquis au moins 25% des capitaux propres de la société (ce pourcentage doit valoir au moins 100 000$ CAN) et vous serez gestionnaire ou directeur ou associé de l'entreprise à temps plein.
 
Pour les programmes Investisseurs et Entrepreneurs, votre âge, la nature et la durée de votre formation professionnelle ou encore vos compétences linguistiques seront également pris en compte pour l'étude de votre dossier.