Appelez-nous

Atlanta, la nouvelle terre d’accueil des startups

Il y a peu Atlanta s’est vue décerner le titre de meilleure ville d’Amérique du Nord dans laquelle ouvrir une startup, les deux géants indétrônables que sont New York et San Francisco mises de côté.

 

 

Atlanta derrière New York et San Francisco 

Selon le nouveau rapport publié par FitSmallBusiness.com, Atlanta constituerait effectivement la ville idéale pour lancer une jeune entreprise ou un nouveau concept, si l’on ne veut pas investir $80 du mètre carré dans des locaux, comme le font la plupart des entrepreneurs et startuppers de la Grosse Pomme ou de la Sun Belt. L’immobilier à Atlanta est en effet encore largement abordable à l’heure actuelle et permet d’investir dans des bureaux décents en centre-ville pour un prix modéré.

Par ailleurs Atlanta démontre chaque jour un peu plus ses qualités dans ce qui est d’accueillir des nouveaux business concepts et accentue ses efforts dans ce domaine. En 2016 déjà, Atlanta avait été nommée 5ème meilleure ville des Etats-Unis pour les startups par le journal Atlanta Business Chronicle. Plus récemment encore, l’an dernier, Forbes plaçait Atlanta en troisième position de son top 5 des villes en passe de devenir les berceaux technologiques de demain, ces Tech Meccas favorables aux jeunes pousses spécialisées dans la high tech.

Au sein du classement on retrouvait dans l’ordre Salt Lake City et Denver qui arrivaient devant Atlanta puis en quatrième et cinquième places Portland et Seattle.

 

L’explosion de la tech à Atlanta

Le développement de cette culture technologique est de plus en plus évidente à Atlanta comme l’illustrent par exemple le Flatiron City startup-atlantaet le Ponce City Market de Downtown ou encore l’ Atlanta Tech Village dans le quartier de Buckhead qui constituent des espaces dédiés aux les jeunes entrepreneurs de la Tech. En outre, le bassin d’emplois dans les hautes technologies (programmeur, développeur, ingénieur informaticien, etc.) a cru de manière plus rapide que la moyenne nationale. En effet, le nombre total d’emplois dans la Tech a augmenté de 46,7% depuis 2010, soit presque 20% de plus que la moyenne nationale. 

Pour Jeffs Perkins, responsable de la direction marketing de l’entreprise Parkmobile, Atlanta constitue le centre névralgique d’une communauté entrepreneuriale florissante. Celle-ci comprend non seulement des hubs pour startups tels que l’Atlanta Tech Village, Switchyards Downtown Club, ou encore Advanced Technology Development Center, mais également des centres universitaires performants dans le domaine des nouvelles technologies qui indiquent à n’en pas douter qu’un boom technologique qui opère dans la capitale géorgienne.

 

Des facteurs économiques attractifs 

Non contente de proposer un immobilier abordable et des bassins technologiques en pleine expansion, Atlanta affiche également des statistiques économiques très intéressantes. Classée 6ème pour le nombre de startups qu’elle accueille (10193) , et 8ème  pour son PIB (320 millions de dollars), elle bénéficie d’une économie des plus prospères. Enfin, Atlanta arrive en 11ème position des villes possédant le plus de jeunes actifs.

 

Sources: curbed.com & forbes.com

 

Articles similaires

En savoir plus