Appelez-nous

3500% de plus value sur Park Avenue !

« Une promesse de vente a été signée fin Mai » déclarait il y a peu Gérard Aurel, l'actuel occupant des lieux. L'appartement de l'ambassadeur français auprès des Nations Unis est vendu !

« Une promesse de vente a été signée fin Mai » déclarait il y a peu Gérard Aurel, l'actuel occupant des lieux. L'appartement de l'ambassadeur français auprès des Nations Unis est vendu !

Les parties se sont mises d'accord sur un montant de 70 millions de dollars soit 51 millions d'euros. Les candidats étaient trois et c'est finalement Israel Englander, financier de Wall Street, qui s'est imposé. A 65 ans, il cherche un pied-à-terre pour ses enfants et ses petits-enfants.

L'ambassadeur français à l'ONU a tout de même été relogé dans un appartement de 500 m² pour un montant de 7.8 millions de dollars.

Ce genre de transaction représente clairement la tendance new yorkaise.

Les nouveaux projets sur la 57eme rue fleurissent et proposent aujourd'hui des appartements de luxe dont les premiers prix commencent à 30 millions de dollars. Quand on sait qu'actuellement, la majorité des transactions se fait cash, on comprend ainsi pourquoi la courbe de l'immobilier New Yorkais n'a que très peu fluctué entre 2008 et 2010.  C'est un marché sécurisant pour les investisseurs.

Toutefois, New York propose bien entendu tout type de produits. Du Penthouse de luxe à Manhattan à la Town House à Brooklyn, les investisseurs ont le choix et peuvent adapter leur stratégie. My US Investment est par exemple en train de vendre un studio dans l'Upper East SIde, très proche de la future ligne de métro le long de Central Park, sur la seconde avenue.

 

Source : Le Figaro